Quel additif utiliser pour mon moteur ?

Quel additif utiliser pour mon moteur ?

Il existe une offre pléthorique de produits autour du moteur et de la mécanique : entre les huiles, les antibactériens, les lubrifiants, les additifs... On finit par s’y perdre ! Dans cet article, nous décryptons pour vous une grande famille : celle des additifs moteur

Nous l’avons scindé en trois :  


Les traitements pour carburant


Ce sont des additifs pour moteurs génériques qui traitent le carburant sur plusieurs aspects. Ils agissent notamment sur toutes les impuretés présentes dans le carburant : bactéries, boues, sédiments et eau.

Mais ce n’est pas tout ! Ils ont aussi pour vocation de lubrifier et nettoyer les pièces internes du moteur, ce qui améliore la combustion du carburant et donc les performances du moteur. Un moteur propre et lubrifié, c’est un moteur qui tourne mieux, avec moins d’efforts et de frottements… Qui consomme moins de carburant et qui émet donc moins de CO2 !

Certains traitements pour carburant haut de gamme permettent également de stabiliser ce-dernier, ce qui va en améliorer nettement la conservation : vous pourrez garder votre essence jusqu’à 12 mois et le double pour votre diesel. Veillez à choisir la bonne formule, les traitements sont formulés soit pour l’essence, soit pour le gasoil.

Véritable “traitements de choc”, ces additifs agissent sur l’ensemble du moteur pour le préserver durant l’hiver. C’est la solution la plus complète si on s’y perd un peu ou qu’on ne connaît pas bien les besoins de son moteur. Ce sont une valeur sûre !

  

Les lubrifiants

Leur action est beaucoup plus ciblée que les additifs moteurs évoqués plus haut. Ils ont pour vocation de faciliter le démarrage à froid du moteur, prévenir l’usure des parties mobiles, augmenter la longévité du moteur et obtenir un meilleur rendement. Les plus courants sont les lubrifiants pour transmission et pour moteur mais il en existe en vérité pour chaque pièce en mouvement qui est susceptible de frotter et s’échauffer.

Le lubrifiant pour moteur est à mélanger directement avec l’huile du bloc moteur et ne modifie en rien la viscosité ou la composition de cette dernière. Comme principale conséquence, les pièces mobiles du moteur glissent mieux les unes par rapport aux autres, ce qui augmente la puissance et atténue les fumées. Cela permet ainsi de réduire drastiquement la consommation en carburant, parfois jusqu’à 15%.

Le lubrifiant pour transmission limite lui aussi la friction mais il permet également de réduire l’oxydation liée aux agressions de l’environnement salin. Comme son nom ne l’indique pas d’emblée, il peut être utilisé au pinceau pour graisser vos réas et winches.

   

Les additifs moteurs spécifiques

 

C’est la catégorie “fourre-tout” !

Il existe ainsi des nettoyants pour réservoir de carburant. Ils éliminent les boues et autres sédiments qui peuvent être présents dans les hydrocarbures. De quoi aller sereinement à la pompe à essence !

Le petit chouchou de notre sélection : le start pilote ! C’est la solution magique pour démarrer votre moteur récalcitrant. Ce petit spray permet d’enrichir le mélange air/essence au niveau de l’admission : il suffit d’une pulvérisation dans le filtre à air pour redémarrer votre moteur en un rien de temps.